Ouvrage Chants Partitions Illustrations Extra Achat en ligne
DeutschEnglishEspañol
FrançaisNederlands

Introduction

Avant de commencer ta lecture, toi, l’étudiant modèle, l’ancien, l’amateur de chants ou le vrai guindailleur, voici quelques lignes qui pourront t’aider dans la compréhension de ce recueil divisé en 6 parties, chacune d’elles précédée d’une petite introduction descriptive. S’il est certes moins cérémonieux que le recteur de notre Alma Mater, ce recueil de chants ne s’en veut cependant pas moins magnifique ! C’est dans la lignée du « Bitu Magnifique » des années 1960, du « Petit Bitu » (1980) et du « Petit Bitu II » (1995) que se situe ce « Bitu Magnifique » édition 2001, renouant ainsi avec une appellation qui avait été occultée par les derniers chansonniers.

Si nous n’avons pas la prétention d’avoir été exhaustifs, nous espérons donner un bel aperçu de ce qu’est le chant estudiantin dans les diverses universités et écoles supérieures catholiques de Belgique, sans pour autant exclure d’autres associations, belges ou étrangères. Nous souhaitions être le plus complet possible tout en conservant un format maniable. Bien que l’Université catholique de Louvain en soit le giron, ce recueil s’est nourri aussi des us de tout le milieu «calottin» belge, eux-mêmes influencés par ceux d’autres milieux estudiantins belges, français ou allemands. Tu trouveras ainsi, camarade «student», à côté des chants traditionnels et de quelques guindailles contemporaines fameuses, des chants d’associations «calottines» de tout le Royaume, que ce soient des corporations, des cercles facultaires ou des unions régionales. Quant aux chants sacrés, nulle autre place que le début de l’ouvrage ne leur revenait...

De Gand à Liège en passant par Louvain !

Belges avant tout, nous avons cherché le compromis... le chant estudiantin n’est pas une science exacte... Il est des versions différentes pour nombre de chants présents dans ce recueil. Dans la mesure du possible, nous avons indiqué les différentes variantes couramment chantées... elle n’y sont sûrement pas toutes. Nous nous sommes également toujours efforcés de rester le plus proche possible du texte original. Si toutefois une erreur s’était glissée dans un des textes, ou encore si nous avons oublié l’un ou l’autre chant digne d’intérêt, tout commentaire est le bienvenu.

Outre quelques commentaires opportuns sur l’origine et l’histoire d’un chant et la manière de le chanter, nous donnons, lorsque notre connaissance l’autorise, le nom de l’auteur, du compositeur, de l’air sur lequel le chant doit être interprété. Pour les associations d’étudiants, nous fournissons également quelques informations telles que date de fondation, couleurs, lieu, devise, ... Les lacunes et les erreurs qui s’y seraient glissées attendent tes corrections à la même adresse.

Ton « Bitu Magnifique », c’est à toi, camarade « student », qu’il appartient de le faire vivre, en faisant résonner tavernes et ruelles des échos de ces chants qui cinglent la joue des bourgeois et la fesse des putains, et qui rappellent, encore et toujours, l’esprit frondeur et polisson du joyeux « student » guindailleur !

Que de paroles... maintenant... place au chant !

Thomas Quinet
Academicus Sanctae Barbae Ordo
XIVe Anno
USVCFSB!